Le coronavirus encore appelé covid-19 est une pandémie qui bat son plein actuellement dans le monde. En Chine, on compte déjà plus de 80 000 cas, dont plus de 4 500 décès. Les mesures prises par les gouvernements de chaque pays dans ce sens sont nombreuses. Il faut nécessairement lutter contre cette pandémie en limitant au maximum sa propagation. Au nombre des solutions trouvées, la chine opte pour les lunettes connectées. Dans cet article, nous vous donnerons plus de détails sur cette mesure de prévention contre le coronavirus.

Quelle est la particularité de ces lunettes ?

Au début de cette pandémie, beaucoup de pays ont pensé à mettre certaines zones de leur pays en quarantaine. Cette méthode a plutôt bien fonctionné dans des pays comme la chine. Depuis fin janvier donc, à cause des dégâts du coronavirus, la chine a fermé certains services et a donc exigé le confinement de la population.

Après quelques semaines de confinement, les résultats étaient satisfaisants et le gouvernement a décidé de lever cette mesure. Du coup, certains sites entre-temps réservés aux touristes ont commencé à rouvrir. Cependant, pour ne pas augmenter le risque de contamination, certaines mesures de sécurité sont observées rigoureusement. En effet, à Shanghai dans la banlieue de Hangzhou, avant d’accéder à la zone des terres humides de Xixi Hongyuan, les agents de sécurité soumettent au contrôle les visiteurs. Ces agents positionnés devant le parc prennent la température de ces visiteurs avec des lunettes connectées. C’est ce que nous apprend le journal quotidien de Hong Kong ‘’South China Morning Post’’.

Ce journal nous révèle que ces lunettes en réalité, sont connectées à un système de reconnaissance faciale et réagissent en fonction de la température des personnes. Elles détectent alors automatiquement les personnes ayant une fièvre. Elles enregistrent ensuite les informations numériques sur les potentiels cas détectés.

Sont-elles efficaces ?

Cette technologie avancée reste très appréciée de la population du fait qu’elle respecte les mesures générales de prévention. Les lunettes sont en effet performantes même à un mètre. Elles limitent alors le contact vu le risque de transmission du coronavirus qui est augmenté dans ces lieux de rassemblement.

Ces lunettes fournies par la société Rokid sont semblables à des lunettes contre le soleil et ne pèsent que 100 grammes. À la différence, que celles-ci sont intégrées d’un appareil photo et de câble. Selon l’entreprise qui utilise cette technologie, ces lunettes peuvent analyser plus d’une centaine de personnes en seulement 2 minutes. Elles envoient directement une alerte automatique aux agents pour signaler les températures anormales. Une avancée technologique qui aiderait sûrement le gouvernement à mieux contrôler cet ennemi public qu’est la pandémie du covid-19. Mais il n’est pas encore sûr que ces données soient renseignées au gouvernement chinois pour un meilleur suivi.

En somme, en raison de son utilisation et des possibilités qu’elle offre, il faut dire que cette technologie des lunettes connectées faite de “réalité thermique augmentée sans contact” est assez efficace. Il est donc important de se servir de toutes les méthodes possibles pour détecter à temps les personnes à risque afin de ne pas risquer une contamination massive. Les lunettes connectées sont donc au regard des autres mesures très pratiques et important dans cette lutte permanente contre le covid-19.